Le directoire de la BCE prônerait 50 milliards d'achats mensuels

le
8
SELON UNE SOURCE, LE DIRECTOIRE DE LA BCE PROPOSE 50 MILLIARDS D'EUROS D'ACHATS MENSUELS
SELON UNE SOURCE, LE DIRECTOIRE DE LA BCE PROPOSE 50 MILLIARDS D'EUROS D'ACHATS MENSUELS

FRANCFORT (Reuters) - Le directoire de la Banque centrale européenne (BCE) a proposé un programme d'achats d'obligations d'un montant de 50 milliards d'euros par mois à compter de mars, a déclaré mercredi une source de la zone euro.

Reuters n'a pu confirmer les informations d'autres médias sur la durée de ce programme. Selon le Wall Street Journal, il durerait un an au minimum tandis que Bloomberg rapporte qu'il durerait jusqu'à la fin de 2016.

La BCE, qui s'exprimera jeudi à l'issue de son habituelle réunion mensuelle de politique monétaire, s'est refusé à tout commentaire sur ces différentes informations.

Au rythme de 50 milliards d'euros mensuels pendant un an, le montant de ce plan d'assouplissement quantitatif (QE) atteindrait 600 milliards au total, soit ce que prévoient en moyenne les analystes interrogés ces derniers jours par Reuters.

Par ailleurs, s'exprimant depuis le Forum économique mondial de Davos, le secrétaire général de l'OCDE, Angel Gurria, a exhorté la BCE à racheter de la dette souveraine en euro sans limitation de montant et de temps, jusqu'à ce que l'économie et l'inflation de la zone euro repartent.

"Que (le président de la BCE) Mario (Draghi) aille aussi aussi loin qu'il le peut; je ne crois pas qu'il doive se limiter", a-t-il dit. "Ne disons pas 500 milliards (d'euros) mais disons: 'Aussi loin que nous le pouvons et aussi longtemps que nécessaire'."

(Paul Carrel et John O'Donnell, avec Paul Taylor à Davos, Marc Angrand pour le service français, édité par Wilfrid Exbrayat)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • b.renie le jeudi 22 jan 2015 à 06:35

    Si on pense que la dette souveraine plombe l'économie. Plutôt que de la racheter ce qui exonère les responsables de leur responsabilité et mutualise le coût des erreurs de gestion manifestes de certains pays, pourquoi n pas la prendre seulement en pension. La BCE produit de faux euros mais n'endosse pas le passé. La responsabilité de la dette reste chez le débiteur

  • khmane08 le mercredi 21 jan 2015 à 17:55

    et après ils vous font ch ier pour acheter une maison avec hypothèque assurance caution et tutti quanti

  • M179219 le mercredi 21 jan 2015 à 17:44

    A après on dit que le secteur de l'imprimerie papier est en crise. Fallait juste bien choisir son marché!

  • yannic86 le mercredi 21 jan 2015 à 17:41

    la fuite en avant ..pas d'autre solution .. je ne sais pas qui va payer l'addition ..courage à lui ..nombreux convives

  • zzxcvb41 le mercredi 21 jan 2015 à 17:41

    Les banquiers vont se gaver

  • guerber3 le mercredi 21 jan 2015 à 17:31

    Le directeur de l' imprimerie à P.Q. va devoir fabriquer 2 mds d' € par jour, aucune maf.fia, à ce jour n'a pu en faire autant...!

  • zzxcvb41 le mercredi 21 jan 2015 à 17:25

    Continuons a tout deregler

  • deltafin le mercredi 21 jan 2015 à 17:23

    Cool !!! On efface tout et on recommence....C'est pas beau ça ?Mieux qu'au casino.....