Le directeur général de Boeing ne voit pas le marché ralentir

le
0
BOEING NE CROIT PAS À UN RALENTISSEMENT DU SECTEUR
BOEING NE CROIT PAS À UN RALENTISSEMENT DU SECTEUR

(Reuters) - Le nouveau directeur général de Boeing a réaffirmé mercredi la prévision du groupe d'une forte croissance au cours des cinq prochaines années, écartant les craintes d'un retournement de cycle pour le marché de l'aviation civile.

Dennis Muilenburg, qui s'exprimait lors d'une présentation aux investisseurs en Floride, a dit au contraire attendre une hausse des bénéfices de l'avionneur sur cette période.

Il a par ailleurs assuré que Boeing était "très confiant" dans sa comptabilisation des coûts liés au 787, réagissant ainsi pour la première fois aux informations selon lesquelles la Securities and Exchange Commission, le gendarme de Wall Street, a ouvert une enquête sur la méthode comptable utilisée pour le programme 787, qui a accumulé pour environ 30 milliards de dollars de coûts différés.

Boeing, a-t-il ajouté, vise 900 livraisons d'appareils dans cinq ans, et il a confirmé que les livraisons de 737 "surperformeraient en 2017" après leur ralentissement prévu cette année.

Le groupe a livré en 2015 762 avions civils.

A Wall Street, l'action Boeing gagne 2,92% à 115,89 dollars vers 16h15 GMT, apportant la plus forte contribution à la hausse de 1,3% du Dow Jones.

(Alwyn Scott, Véronique Tison pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant