Le directeur financier d'EDF serait sur le départ

le
0
 (Actualisé avec précisions) 
    PARIS, 6 mars (Reuters) - Le directeur financier d'EDF 
 EDF.PA  Thomas Piquemal a démissionné en raison d'un désaccord 
sur le calendrier du projet de construction de deux réacteurs 
EPR à Hinkley Point, en Grande-Bretagne, a déclaré dimanche à 
Reuters une source proche du dossier.      
    Selon l'agence Bloomberg, qui a révélé cette information, 
Thomas Piquemal a présenté sa démission après avoir manifesté 
ses inquiétudes concernant le fait que l'annonce de la décision 
définitive sur ce projet d'investissement pourrait avoir lieu 
dès le mois d'avril, ce qui pourrait selon lui compromettre la 
situation financière du groupe. 
    Une deuxième source au fait du dossier a précisé que le 
conseil d'administration d'EDF n'avait pas été formellement 
informé de cette démission. 
    L'électricien français n'a pas souhaité commenter cette 
information dans l'immédiat.  
    Annoncé en octobre 2013 et maintes fois repoussé depuis, ce 
projet, mené depuis octobre 2015 en partenariat avec 
l'électricien chinois CGN, se heurte à l'opposition des 
syndicats du groupe français qui comptent six représentants sur 
les 18 membres du conseil d'administration. Ils estiment que la 
construction des deux réacteurs menace la pérennité du groupe. 
  
    A 18 milliards de livres (23,3 milliards d'euros), le 
montant du projet dépasse la valorisation boursière d'EDF (20,8 
milliards d'euros). 
    Le PDG d'EDF Jean-Bernard Lévy a annoncé le mois dernier que 
le groupe prendrait une décision finale sur ce projet avant la 
fin de l'année.   
 
 (Geert de Clercq, Myriam Rivet pour le service français, édité 
par Jean-Stéphane Brosse) 
 

Valeurs associées
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant