Le directeur de cabinet de Bongo en garde à vue en France

le
0

PARIS, 3 août (Reuters) - Le directeur de cabinet du président gabonais Ali Bongo a été placé en garde à vue lundi en France dans le cadre d'une enquête sur des faits présumés de corruption, a-t-on appris de source judiciaire, confirmant une information de Jeune Afrique. Maixent Accrombessi était interrogé dans une affaire "de corruption d'agent public étranger présumée", a-t-on précisé de même source. L'enquête porte sur la passation d'un marché pour des uniformes militaires entre une société française et l'Etat gabonais, a-t-on encore dit. Selon le site internet du Monde, il a été interpellé alors qu'il s'apprêtait à quitter la France. (Emmanuel Jarry et Gregory Blachier)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant