Le diagnostic énergétique est-il fiable?

le
0
Son résultat doit désormais figurer dans toutes les annonces immobilières et conditionne le montant du PTZ+ (le prêt à taux zéro).

De plus en plus important, le diagnostic de performance énergétique (DPE) n'est pas épargné par les critiques. Son résultat doit désormais figurer dans toutes les annonces immobilières et conditionne le montant du PTZ+ (le prêt à taux zéro), mais sa précision est remise en cause. Selon une récente enquête de l'association de consommateurs UFC-Que choisir, une même maison peut être classée de C à E, soit une consommation variant quasiment du simple au double (de 134 à 244kWh par an et par mètre carré). Des écarts qui ne se sont pas réduits depuis la dernière étude menée il y a trois ans. «Nous marchons sur la tête, estime Caroline Keller chargée de mission à l'UFC. Le poids du DPE a été renforcé avant de le fiabiliser.» Pour améliorer la situation, l'association souhaite, entre autres, que la responsabilité du diagnostiqueur soit engagée en cas de résultat erroné.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant