Le DG d'Alcatel Lucent quitterait son poste le 7 mai

le
0
LE DIRECTEUR GÉNÉRAL D'ALCATEL LUCENT BEN VERWAAYEN DEVRAIT QUITTER SON POSTE LE 7 MAI
LE DIRECTEUR GÉNÉRAL D'ALCATEL LUCENT BEN VERWAAYEN DEVRAIT QUITTER SON POSTE LE 7 MAI

PARIS (Reuters) - L'actuel directeur général d'Alcatel Lucent, Ben Verwaayen, devrait quitter son poste le 7 mai prochain à l'occasion de l'assemblée générale des actionnaires, rapporte mercredi Le Monde sur son site internet.

Selon le quotidien, qui cite des sources concordantes, l'équipementier français de télécommunications devrait en faire l'annonce jeudi 7 février au matin, à l'occasion de la publication de ses résultats pour le quatrième trimestre 2012.

La décision aurait été prise lors d'un conseil d'administration du groupe mercredi 6 février, précise Le Monde.

Contactée par Reuters, une porte-parole du groupe n'a pas souhaité faire de commentaires dans l'immédiat.

Le mandat de Ben Verwaayen arrivait à échéance en 2013, à l'issue de l'assemblée générale des actionnaires.

"Mais son nom ne devrait pas être proposé pour un deuxième mandat", écrit le quotidien, qui note que Ben Verwaayen fait probablement les frais des mauvaises performances financières du groupe.

L'équipementier télécoms, issu de la fusion entre Alcatel et Lucent en 2006, a de nouveau été en perte au troisième trimestre, pénalisé par le recul des investissements des opérateurs télécoms. (voir

Confronté également à la concurrence des équipementiers asiatiques comme Huawei et ZTE, Alcatel a lancé l'an dernier un nouveau plan de restructuration qui prévoit la suppression de 1.353 postes en France, sur un total de 5.490 réductions de postes dans le monde.

Le groupe souffre par ailleurs d'une importante consommation de trésorerie qui inquiète le marché.

En octobre dernier, le titre Alcatel est ainsi tombé à plus bas historique de 0,71 euro. En décembre, la valeur était sortie de l'indice CAC 40.

L'action a depuis repris des couleurs, notamment grâce à l'annonce d'une renégociation d'une ligne de crédit, dont le montant a été augmenté à deux milliards d'euros.

Mardi, le titre Alcatel a clôturé en baisse de 0,84% à 1,295 euro, portant son rebond depuis le début de l'année à 29,1%.

La capitalisation boursière ressort à trois milliards d'euros.

Blandine Hénault, édité par Benoît Van Overstraeten

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant