Le développement passe par l'innovation

le
0
INTERVIEW - Le milliardaire et philanthrope Bill Gates présente jeudi son rapport sur le développement commandé par le président Nicolas Sarkozy.

LE FIGARO. - Quel message principal voulez-vous faire passer au G20?

Bill GATES. - À Cannes, et c'est pour moi un grand honneur d'être invité, je veux montrer que, même en période de turbulences, on peut améliorer les conditions des plus pauvres. Les pays riches doivent tenir leurs engagements en matière d'aide, soit consacrer 0,7% du PIB d'ici à 2015, ce qui rapporterait 80 milliards de plus chaque année, et dépenser cette aide plus intelligemment, en faisant un focus sur l'innovation. Les pays en forte croissance comme le Brésil, la Chine ou le Mexique, qui ont réussi à réduire les niveaux de pauvreté, peuvent apporter leur expertise, leurs capacités d'innovation et leurs ressources humaines. S'agissant des pays les plus pauvres, ils doivent aussi mobiliser davantage leurs ressources internes, en augmentant leurs revenus fiscaux, en combattant la corruption. La réglementation sur la transparence des revenus des entreprises minières et pétrolières est un point

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant