Le développement durable est un pari sur l'avenir pour les actifs immobiliers

le
0
(NEWSManagers.com) - Les initiatives en matière de développement durable peuvent avoir un impact positif sur les résultats financiers et constituer un gage d' avenir pour les actifs immobiliers, selon une enquête de Russell Investments sur la prise en compte, par les gérants de fonds immobiliers de private equity à capital variable, des aspects environnementaux, sociaux et de gouvernance (ESG) dans leurs stratégies d' investissement.
Dans son étude, Russell Investments a interviewé quelques-uns des principaux gérants de fonds immobiliers institutionnels, aux Etats-Unis et en Europe. Plusieurs thèmes se sont dégagés :
1. La recherche du compromis entre la valeur et les valeurs
Soucieux de trouver le juste équilibre entre leurs obligations fiduciaires, les objectifs de rentabilité économique et les enjeux du développement durable, les efforts se portent sur le " E " de ESG.
2. La pression de la réglementation " verte "
Les gérants de fonds pensent que les initiatives en matière de développement durable seront davantage reconnues à l' avenir compte tenu des pressions de la réglementation et du marché. Ils font également état de la prise de conscience des problématiques ESG au niveau organisationnel, et du regain d' intérêt des investisseurs pour la mise en ?uvre des critères ESG.
3. L' approche globale des problématiques ESG
Les gérants de fonds évaluent les initiatives de développement durable selon une approche globale, en développant des ressources et des compétences internes et externes dans tous les métiers de l' immobilier. " La planification de leurs investissements et l' élaboration des budgets, aux initiatives à coût faible, voire nul et aux projets d' immeubles durables, sont importants pour eux" , précise l' étude. Les gérants disent rentrer dans leurs investissements avant même de les céder.
4. L' adhésion des partenaires aux initiatives de développement durable
L' adhésion des différents partenaires (partenaires internes, partenaires de joint-venture et gérants des biens) aux initiatives de développement durable et le partage d' informations sur celles-ci peuvent constituer un atout concurrentiel, selon les professionnels interrogés.
5. Le rôle des locataires
Les gérants de fonds évoquent le rôle crucial joué par les locataires dans les efforts en matière de développement durable, qu' il s' agisse de la performance des investissements ou de la mise en pratique des initiatives environnementales du propriétaire.
6. La prime aux stratégies " vertes "
D' une manière générale, les gérants de fonds pensent que les bâtiments à haute performance environnementale ne bénéficient pas aujourd' hui d' une " prime verte " sur le marché mais qu' ils peuvent permettre d' attirer des locataires et de les fidéliser.
7. L'élaboration de cadres / tableaux de bord
Certains gérants élaborent leurs propres cadres de mesure des performances, ou tableaux de bord, afin de comparer les performances environnementales des actifs en portefeuille selon les types de biens et dans les différents pays.
8. Le positionnement pour l' avenir
Les gérants de fonds voient également dans les initiatives de développement durable un moyen de se positionner pour l' avenir. Bien que le marché n' offre pas aujourd' hui de prime pour les bâtiments à haute performance environnementale, tout porte à croire qu' il le fera à l' avenir, note l' étude.

Enfin l' enquête amène directement à la question du benchmarking. Pour l' instant, les gérants ne sont pas parvenus à trouver un système de benchmarking des initiatives de développement durable qui soit applicable à tous les pays. A ce titre certains gérants donnent l' exemple en utilisant des méthodes innovantes pour évaluer la performance environnementale de leurs portefeuilles

info NEWSManagers

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant