Le dernier mot de... Bruno Le Maire

le
0
En début de campagne, Bruno Le Maire était présenté comme le troisième homme de la primaire de la droite et du centre.
En début de campagne, Bruno Le Maire était présenté comme le troisième homme de la primaire de la droite et du centre.

C'est maintenant !

Après 4 ans à labourer inlassablement la France : nous y sommes enfin !

J'ai profondément aimé cette campagne : elle m'a nourri, elle m'a tant appris. 461 déplacements pour aller à la rencontre de celles et ceux qui ont tout compris ? les Françaises et les Français ? qui se battent, qui galèrent, qui osent, qui réussissent. Ce tour de France est une expérience qui n'a aucun équivalent. J'en ai tiré une source d'optimisme absolument phénoménale. Je suis optimiste de nature, mais toutes ces femmes et ces hommes que j'ai rencontrés chaque jour m'ont conforté dans l'idée que nous étions un grand pays avec un potentiel fantastique. Si je devais résumer le message de tout ce que j'ai entendu, c'est : « Vous, les politiques, arrêtez ce gâchis qui dure depuis 30 ans ! Changez vos habitudes ! Changez la donne ! »

Ce que les Françaises et les Français m'ont montré, lors de toutes ces rencontres, c'est que nous, les politiques, devions être là pour simplifier leur vie, cesser de les assommer fiscalement, protéger les plus faibles, être fermes sur l'immigration, assurer leur sécurité, faciliter leur goût d'entreprendre. J'en ai tiré une grande leçon d'humilité. Et la conviction qu'il fallait déverrouiller notre classe politique.

J'ai aimé cette campagne, car avec mes équipes, nous avons pu bâtir un vrai projet pour la France, avec les modalités de mise en ?uvre...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant