Le dernier adieu des Sud-Africains à Nelson Mandela

le
0
REPORTAGE - Chaque jour, des milliers de Sud-Africains convergent dès l'aube vers le palais présidentiel de Pretoria pour se recueillir devant le corps de leur ancien leader.

Envoyé spécial à Pretoria (Afrique du Sud)

Le lent défilé est devenu un rituel. Chaque matin, au lever du jour, le corbillard vitré portant le cercueil de Nelson Mandela traverse les rues de Pretoria. La procession est lente. Au bord des rues aux commerces fermés en signe de deuil, une petite foule s'amasse les yeux rivés sur la grosse voiture noire. Il y a quelque chose de religieux dans les regards. Le dernier trajet de l'ancien président passe, comme un curieux hasard, devant quelques hauts lieux de sa lutte pour la liberté. La prison où il vécut sa première incarcération et, surtout, la Cour suprême d'Afrique du Sud, où il fut jugé le 20 avril 1964 et envoyé au bagne pendant 27 ans. Chaque passant ou presque peut réciter par c½ur la dernière phrase de sa plaidoir...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant