Le député Thierry Solère organisera la primaire à droite

le
0
Thierry Solère, député des Hauts-de-Seine et soutien de Le Maire, est proche de Jean Sarkozy et reste compatible avec Alain Juppé et François Fillon.
Thierry Solère, député des Hauts-de-Seine et soutien de Le Maire, est proche de Jean Sarkozy et reste compatible avec Alain Juppé et François Fillon.

En ce mardi matin, le patron de l'UMP Nicolas Sarkozy est venu s'exprimer devant les députés de son parti à l'occasion de leur réunion de groupe hebdomadaire. À 11 h 15, dans une salle au deuxième sous-sol de l'Assemblée nationale, l'excitation est palpable. "On se fait engueuler sur les marchés depuis plusieurs semaines, alors nous sommes heureux d'avoir enfin un chef", se réjouit Édouard Courtial, élu sarkozyste. La quasi-totalité des députés UMP est présente. Mais pas François Fillon ou encore Hervé Mariton, qui ont rendez-vous avec l'ancien chef de l'État dans l'après-midi.

Accueilli par des applaudissements nourris, Nicolas Sarkozy a mis en garde contre les guerres internes et l'obsession de la présidentielle de 2017. "Il faut arrêter les haines et organiser la compétition. Nos haines internes sont mortelles", a-t-il martelé. Désireux de rassurer ses rivaux, Alain Juppé, François Fillon, Xavier Bertrand, le nouveau chef de l'UMP a annoncé que le député Thierry Solère serait chargé d'organiser la primaire de 2016 lors de laquelle sera élu le candidat UMP à la présidentielle.

Un député qui s'entend avec tout le monde

Le nom de Thierry Solère a été suggéré à Nicolas Sarkozy dès lundi par Bruno Le Maire, incontournable à droite après son score de 29 % lors de l'élection interne samedi. "Je suis d'accord pour que ce soit Thierry qui s'en occupe", a aussitôt répondu Sarkozy.

En effet, l'ex-président connaît bien...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant