Le député Pouria Amirshahi quitte le PS

le
0
Pouria Amirshahi et Martine Aubry, lors d'une manifestation de La Poste, le 22 septembre 2009.
Pouria Amirshahi et Martine Aubry, lors d'une manifestation de La Poste, le 22 septembre 2009.

"Je quitte le PS et le monde des partis en général." Dans une interview accordée au journal Le Monde, le député socialiste de la neuvième circonscription des Français établis hors de France annonce son retrait de la vie du Parti socialiste. Les partis politiques sont devenus des "machines électorales sans grande conviction", dit-il. "Ils sont au mieux incapables, au pire dangereux comme le Front national", ajoute l'élu, qui ne mâche pas ses mots.

Souvent critique envers la politique du gouvernement, Pouria Amirshahi plante un nouveau coup de couteau : "La France n'est pas gouvernée par l'aile droite du PS, mais par des néoconservateurs, dans tous les domaines, à quelques exceptions près? D'ailleurs, leurs alliés sont désormais issus du bloc réactionnaire : déchéance de nationalité, état d'urgence, surenchère pénale, droit du travail", cite-t-il. Le député déplore tous les renoncements des socialistes au pouvoir et affirme vouloir retourner à sa vie profesionnelle : "Il me reste plus d'un an de mandat et je continuerai d'agir avec la même éthique et la même énergie."

Source Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant