Le député européen José Bové va pouvoir rester au Canada

le , mis à jour à 19:27
11
Le député européen José Bové va pouvoir rester au Canada
Le député européen José Bové va pouvoir rester au Canada

Le député vert européen José Bové a été retenu quelques heures par la police des frontières à son arrivée à l'aéroport de Montréal (Canada) mardi. Alors qu'il risquait de devoir quitter le territoire canadien ce mercredi, il pourra finalement rester selon Radio Canada.

 

«Bloqué depuis 3h à l'aéroport de Montréal. Les opposants au Ceta ne sont pas les bienvenus dans ce pays», a posté mardi soir le militant écologiste sur son compte Twitter, en référence à son combat contre l'accord de libre-échange entre l'Union européenne (UE) et le Canada dont la signature doit intervenir à la fin du mois d'octobre.

 

#Canada  Bloqué depuis 3 h à l'aéroport de Montréal. Les opposants au #CETA ne sont pas les bienvenus dans ce pays.

— José Bové (@josebove) 11 octobre 2016

 

«José Bové, notre invité, va être expulsé vers la France. Honte!», a écrit sur le même réseau social Maude Barlow, présidente du Conseil des Canadiens, un centre de réflexion à gauche.

 

Jose Bove, our invited guest, to be deported to France! Shame!

— Maude Barlow (@MaudeBarlow) 12 octobre 2016

 

Sujata Dey, militant au Conseil des Canadiens, a indiqué dans un communiqué que José Bové «a été détenu à l'aéroport de Montréal pendant des heures, sans aucune explication, et il s'est maintenant vu notifier qu'il devait quitter le Canada». Avant d'embarquer ce mercredi dans un avion pour la France, José Bové donnera une conférence de presse «pour revenir sur (son) expulsion du Canada».

 

José Bové devait prendre la parole lors d'une réunion publique organisée mardi par le Conseil des Canadiens, des syndicats agricoles et des opposants à l'Accord économique et commercial global (AECG, ou Ceta pour son acronyme anglais) entre le Canada et l'UE.

 

Mais le Canada interdit généralement l'entrée de son territoire aux personnes avec des antécédents au pénal. Or José Bové a été ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • M7403983 il y a un mois

    Meuh oui jean 648 .... Tous ceux qui ne sont pas de gauche et ne pensent pas comme vous , l'histoire est bien connue .

  • jean-648 il y a un mois

    Bourso est le forum de l'extrême droite et du populisme. A chaque fois que je critique ces mouvements je suis censuré. Cela ne grandit pas le forum.

  • pichou59 il y a un mois

    combien pour les contribuables? il y a du pétrole au Canada, il peut creuser?

  • dotcom1 il y a un mois

    Dommage, on aurait bien aimé qu'ils le gardent.

  • M3121282 il y a un mois

    le niveau des commentaires est désolant, que l'on n'aime pas une personne : ok mais si, à chaque fois qu'il y a un opposant, on agit ainsi, où va t'on ?

  • vmcfb il y a un mois

    Le seul problème, est que nous aurions préféré qu'ils le gardent, et lui allouent une vingtaine d'hectares dans un coin paumé pour qu'il puisse vivre ses rêves écolos..

  • M1903733 il y a un mois

    Un écolo c'est toujours contre tout.

  • vmcfb il y a un mois

    Jose Bove qui vit grassement sur nos impôts depuis bien trop longtemps ne nous sert à Rien!

  • nayara10 il y a un mois

    Est-il classé "S"???....

  • g.joly1 il y a un mois

    Sauf pour Juppé qui après sa condamnation est allé enseigner au Canada. Bové n'a peut-être pas tort.....