Le dépistage du VIH recommandé pour tous

le
0
Les généralistes sont appelés à proposer systématiquement le test à leurs patients dans le cadre du nouveau plan sida.

Pleins phares sur le dépistage du VIH dans la population générale, entre 15 et 70 ans. C'est l'élément clé du nouveau plan national 2010-2014 de lutte contre le VIH/sida et les autres infections sexuellement transmissibles (IST), dont la version définitive a été présentée jeudi par Roselyne Bachelot, ministre de la Santé.

En France, le nombre de nouvelles contaminations par le virus du sida a plutôt baissé ces dernières années (8 930 cas estimés en 2003, 6 940 en 2008). Mais l'incidence ne diminue pas dans certains groupes à risque : les hommes homos et bisexuels - population de loin la plus touchée - et les usagers de drogues par voie intraveineuse. Surtout, malgré les cinq millions de tests du VIH réalisés chaque année dans notre pays, beaucoup de diagnostics sont portés à un stade déjà avancé de perte d'immunité. On estime que 50 000 personnes sont infectées sans le savoir.

Pour retrouver ces malades qui s'ignorent et les traiter plus tôt, un trip

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant