Le «dépeceur» présumé Luka Magnotta ne s'opposera pas à son extradition

le
0
VIDÉO - Le jeune homme de 29 ans soupçonné d'avoir tué puis dépecé un étudiant chinois a été arrêté lundi à Berlin. Le Canada prépare les documents nécessaires à son extradition.

Arrêté lundi à Berlin après dix jours de cavale depuis le Canada, via Paris, le «dépeceur» canadien présumé, Luka Rocco Magnotta, a été présenté mardi matin devant un procureur qui devait lui signifier les charges pesant contre lui et confirmer sa mise en détention. Le porte-parole du Parquet allemand, Martin Steltner, a précisé que le jeune homme «ne s'opposerait pas à son extradition» ce qui rendrait la procédure «plus rapide et plus facile». «Il pourrait changer d'avis», a-t-il toutefois prévenu.

Luka Rocco Magnotta sur un cliché de la police de Berlin.
Luka Rocco Magnotta sur un cliché de la police de Berlin. Crédits photo : HANDOUT/Reuters

La justice canadienne travaille toujours à une demande définitive d'extradition et doit l'adresser dès que possible à Berlin, accompagnée de documents étayant les éléments de preuve. Les responsables du ministère de la Justice chargés de la coopération internationale cherchent réunir les documents nécessaires. «Nous attendons ces documents et sitôt ar

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant