Le «dépeceur» de Montréal devant ses juges

le
0
Ancien acteur porno, le Canadien Luka Rocco Magnotta est accusé d'avoir tué en mai dernier son petit ami, de l'avoir découpé en morceaux, en filmant la scène. Sa cavale l'avait mené en France, pour se terminer en Allemagne.

Le procès de Luka Rocco Magnotta s'ouvre lundi à Montréal. Au cours des audiences préliminaires, la juge Lori-Renée Weitzman doit évaluer les preuves pour décider s'il y a lieu de poursuivre. Magnotta a choisi de plaider non coupable bien qu'il ait filmé et diffusé sur internet ses actes. Une attitude à laquelle juristes et psychologues québécois proposent deux explications.

Soit Magnotta veut tout simplement faire durer le procès pour jouir de l'intérêt du public et des médias - s'il reconnaissait sa culpabilité, la procédure serait considérablement accélérée et il disparaîtrait rapidement dans une prison dont il aurait peu de chances de sortir avant des décennies- autre explication, les avocats de Magnotta, placés devant une missio...



Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant