Le délit d'initié sur Heinz se précise

le
0

(lerevenu.com) - L'offre publique d'achat de 23 milliards de dollars sur le fabricant américain de ketchup H.J. Heinz, déposée par le fonds Berkshire Hathaway, dirigé par Warren Buffett et le fonds d'investissement brésilien 3G capital, mène les investigations en Suisse.

Un inhabituel gonflement des transactions sur options Heinz avait attiré l'attention du gendarme de la Bourse de New York (SEC). Le FBI a ouvert une enquête, la semaine dernière qui paraît avancer à grands pas.

D'après le New York Times, un client de Goldman Sachs en Suisse serait soupçonné d'avoir utilisé l'information encore confidentielle du projet d'OPA pour acheter notamment des CFD (contract-for-difference). Les dirigeants de la banque américaine à Zurich connaissent l'identité de leur client mais la réglementation bancaire suisse ne les autorise pas à livrer son nom à la justice américaine. 

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant