Le délicat voyage du Pape en Allemagne

le
0
INFOGRAPHIE - Benoît XVI se rend jeudi pour la troisième fois dans son pays natal. Au moins trois défis l'y attendent.

De notre envoyé spécial à Berlin.

Après la marmite madrilène et ses 39°C de température du mois d'août, Benoît XVI arrive aujourd'hui dans un chaudron théologique agité, où la fougue des JMJ est remplacée par une contestation rugueuse à l'intérieur et à l'extérieur de l'Église catholique.

Le Pape est pourtant sur son propre sol, l'Allemagne, qu'il visite pour la troisième fois depuis son élection en 2005. À 84 ans, il y séjourne jusqu'à dimanche, avec un programme très chargé, assorti de dix-huit discours. Ce qui en fait le voyage le plus dense de son pontificat, avec celui en Terre sainte, de mai 2009.

Trois défis

La veille de son départ, à Rome, la préoccupation majeure ne portait pas sur la santé du Pape ou sur sa capacité à absorber ce voyage, qui a été préparé avec un soin tout particulier, mais sur le contexte peu accueillant de ce déplacement. Ce qui laisse apparaître au moins trois défis aux yeux du Saint-Siège.

Le premier est d'ordre thüintertitre>...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant