Le déficit de la sécurité sociale se réduit à 13 milliards d'euros

le , mis à jour à 13:35
8
Le déficit de la sécurité sociale se réduit à 13 milliards d'euros
Le déficit de la sécurité sociale se réduit à 13 milliards d'euros

Le déficit de la Sécurité sociale devrait se réduire en 2015 à 13 milliards d'euros. Selon le rapport de la Commission des comptes de la Sécurité sociale (CCSS), présenté ce lundi, ce chiffre est en amélioration de 400 millions par rapport aux prévisions du budget 2015.

Dans le détail, le déficit du régime général (maladie, vieillesse, familles, accidents du travail) se maintiendrait sous la barre des 10 milliards, à 9,5 milliards d'euros. Le déficit global atteindrait 13 milliards avec le Fonds de solidarité vieillesse. 

Dans son rapport, qui doit être présenté lundi après-midi à la ministre de la Santé Marisol Touraine et au secrétaire d'Etat au Budget Christian Eckert, la Commission souligne que «l'amélioration du solde du régime général résulte d'évolutions contrastées selon les branches». Ainsi, «la branche maladie verrait sa situation se dégrader de 0,6 milliard d'euros, du fait d'une progression de ses dépenses plus rapide (+3,2%) que celle de ses recettes (+3,0%)».

La branche famille a vu ses dépenses de prestations diminuer

«A l'inverse, la branche retraite du régime général verrait son déficit se réduire de 400 millions pour atteindre 0,8 milliard d'euros, son niveau le plus bas depuis 2004», souligne le rapport.

«Fortement» affectée par la mise en oeuvre du pacte de responsabilité, la branche famille verrait son déficit se creuser à 2 milliards d'euros, soit 300 millions d'euros de moins que l'objectif contenu dans le budget. Les charges de la branche ralentiraient en raison d'une diminution des dépenses de prestations. Deux raisons à cela: la faible inflation et les mesures d'économies prises en 2014 et 2015.

La branche AT-MP (accident du travail) resterait elle excédentaire à 500 millions d'euros, malgré une légère réduction. Enfin, le déficit du Fonds solidarité vieillesse (FSV), se creuserait à 3,6 milliards, enregistrant une dégradation de 700 millions ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • bernm le lundi 8 juin 2015 à 14:41

    Cela ne fait qu'a peu pres 250€ par francais.....

  • ppetitj le lundi 8 juin 2015 à 14:19

    C'est pour cela que le trou de la sécu est un trou noir...Il ne fait qu'avaler......

  • M2286010 le lundi 8 juin 2015 à 14:14

    13 Mds. de déficit, une paille;;!! Quel progrès!... r.lebleu a raison à 120 %.. A quand des contrôles sérieux et une incitation aux généralistes à limiter les ordonnances à 3/4 lignes, sans tenir compte des souhaits des patients. Un effort important sur l'hospitalisation de jour est à faire.

  • r.lebleu le lundi 8 juin 2015 à 14:03

    quand on pense que les 5% de csg crds prélevés sur les salariés et 8% pour les indépendants était censé ramener le budget de la sécu à l'équilibre.

  • lorant21 le lundi 8 juin 2015 à 13:57

    cela me rappelle la cagnotte de Fabius en 2001. "Le déficit est moins pire que prévu. comment dépenser cet argent inattendu?"

  • d.e.s.t. le lundi 8 juin 2015 à 13:19

    De quoi pousser un énorme "cocorico!": on est nuls, mais légèrement moins que ce qu'on avait prévu; en Hollandie, pays de la médiocratie, c'est déjà une réussite !

  • laquitta le lundi 8 juin 2015 à 13:18

    mieux que la prévision qui elle même est en augmentation permanente, pas de quoi pavoiser !

  • ppsoft le lundi 8 juin 2015 à 13:04

    C'est une bonne nouvelle, on va pouvoir dépenser plus, alors. Ce soir je fais péter le champagne ! (que j'aurai payé à Carrefour avec ma carte vitale, évidemment)