Le déficit de l'État s'établira à 95,7 milliards d'euros fin 2011

le
0
INFO LE FIGARO - Bercy a revu en hausse de 3,4 milliards d'euros le déficit de l'État pour la fin de l'année. Mais le déficit public reste stable à 5,7% du PIB.

Le Parlement examine demain la loi de finances rectificative qui intègre le nouveau dispositif de soutien d'aide à la Grèce et les premières mesures du plan d'austérité présentées la semaine dernière par François Fillon. Première conséquence: selon nos informations, Bercy a revu en hausse de 3,4 milliards d'euros le déficit de l'État pour cette année. Il s'établira à 95,7 milliards d'euros fin 2011. Cette dégradation s'explique en grande partie par une baisse des prévisions de recettes d'impôt sur les sociétés par rapport à ce qui était prévu (3 milliards de moins). En cause: la dégradation de la conjoncture depuis le printemps. De son côté, la charge de la dette augmente de 1,4 milliard de plus, en raison du regain d'inflation observé en début d'année. Ces pertes pour l'État seront partiellement compensées par des économies supplémentaires à hauteur de 1,1 milliard: 500 millions d'économies sur les budgets des ministères et 600 millions de

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant