Le déficit de l'Etat s'est réduit en Italie au premier trimestre

le
0

ROME, 1er avril (Reuters) - Le déficit de l'Etat en Italie s'est réduit de 8,8 milliards d'euros au premier trimestre 2015 par rapport à la même période l'année dernière, à 23,45 milliards d'euros, montrent les statistiques publiées mercredi par le Trésor italien. Cette amélioration est essentiellement due à la baisse des intérêts sur la dette et à de meilleurs rentrées fiscales, selon le Trésor. Sur le seul mois de mars, le déficit s'est en revanche creusé à 19,6 milliards d'euros, contre 18,946 milliards un an plus tôt. Cette détérioration est liée à des effets de calendrier et à une augmentation des remboursements fiscaux. Le déficit de l'Etat est l'une des composantes du déficit public pris en compte pour mesurer les performances d'un pays dans le cadre du pacte de stabilité de l'Union européenne. Le gouvernement italien vise un déficit public de 2,6% du produit intérieur brut (PIB) cette année, soit inférieur au plafond de 3% défini par le pacte de stabilité. (Philip Pullella; Bertrand Boucey pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant

Partenaires Taux