Le déficit commercial de la France se creuse en juillet

le
0
Le fossé entre importations et exportation est proche de son record de mai, à 6,46 milliards d'euros. En cause notamment, de moindres ventes d'Airbus.

Après un léger mieux en juin, le déficit commercial français s'accroît à nouveau. En juillet, il s'est rapproché de son record de mai dernier, à 6,46 milliards d'euros, rapportent les Douanes. Le déficit cumulé de ces 12 derniers mois s'élève à 67,2 milliards d'euros, contre 51,66 milliards en 2010. Les importations ont rebondi après une baisse en juin, alors que les exportations, elles, ne progressent que très lentement.

Les ventes à l'étranger se sont élevées à 34,76 milliards d'euros, en hausse d'à peine 100 millions d'euros sur un mois. «Le dynamisme des ventes de biens intermédiaires (...) et d'équipements automobiles est en effet largement atténué par d'importants replis pour l'aéronautique (ventes et fabrication coordonnée d'Airbus)», notent les Douanes. Les ventes d'Airbus se sont élevées à 1,18 milliard d'euros en juillet, après 2 milliards en juin. Ces chiffres sont très volatiles, et dépendent des livraisons de l'industriel. Au niveau des

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant