Le déficit commercial continue de se creuser

le
0
À 4,932 milliards d'euros, le fossé entre importations et exportations s'est creusé en août. L'industrie a particulièrement acheté à l'étranger.

Les échanges entre la France et le reste du monde ont continué de s'intensifier en août. Mais, comme les importations ont progressé plus vite que les exportations, le déficit commercial de la France s'est encore creusé, à 4,932 milliards d'euros contre 4,423 en juillet, selon les derniers chiffres des Douanes. Les économistes s'attendaient au contraire à ce que le déficit se comble quelque peu à 4 milliards d'euros.

Les importations ont augmenté de 2,4% par rapport au mois précédent, à 39 milliards d'euros. Signe de la bonne tenue de l'industrie française, «les achats industriels continuent de progresser vivement, en particulier les biens intermédiaires», notent les Douanes. Les importations de produits textiles sont également dynamiques.

Côté exportations, la hausse est forte, mais moindre que celle des importations, à 34 milliards d'euros, en hausse de 1,2% par rapport à juillet. Là encore, l'industrie tire les ventes à l'étranger, particulièrement l'au

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant