Le déficit commercial britannique se creuse plus que prévu

le
2
CREUSEMENT DU DÉFICIT COMMERCIAL BRITANNIQUE EN OCTOBRE
CREUSEMENT DU DÉFICIT COMMERCIAL BRITANNIQUE EN OCTOBRE

LONDRES (Reuters) - Le déficit commercial marchand britannique s'est creusé davantage que prévu en octobre, selon des données publiées jeudi illustrant, au vu du bond des importations et du recul des exportations, la dépendance de l'économie à la consommation des ménages.

L'Office national de la statistique (ONS) a précisé que ce déficit s'était établi à 11,827 milliards de livres contre 8,802 milliards en septembre. Les économistes interrogés par Reuters avaient anticipé un déficit de 9,7 milliards.

Les exportations ont reculé de 2,7% après une hausse de 1,7% en septembre tandis que les importations ont augmenté de 8,2%, soit leur rythme de progression le plus marqué en près d'un an, après leur repli de 3,5% le mois précédent.

Ces importations ont surtout été dopées par la demande pour des carburants et des produits industriels finis, dont des voitures.

Le commerce extérieur a pesé sur le produit intérieur brut (PIB) britannique du troisième trimestre, ressorti en hausse de 0,5%.

En plus de l'atonie en provenance de la zone euro, les exportateurs britannique pâtissent du ralentissement économique mondial et de la vigueur de la livre.

(Service économique)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • M2949628 le jeudi 10 déc 2015 à 17:43

    Quand Baverez raconte n'importe quoi, il pourrait relever le deficit abyssal de la balance des paiements britanniques, sa productivite lamentable, sa RDI a la traine, et son solide deficit budgétaire, sans compter le niveau misérable des salaires.... Mais non, c'est a la France qu'il s'en prend continuellement....

  • SM7 le jeudi 10 déc 2015 à 11:32

    Peuvent pas dire que c'est à cause du prix des produits pétrolier sur ce coup.

Partenaires Taux