Le déficit américain à 1300 milliards en 2011

le
0
Le déficit des États-Unis a atteint ce montant à la fin de l'année fiscale, close en septembre, selon les analystes indépendants du Bureau du budget du Congrès. Il s'élève ainsi à 8,6% du produit intérieur brut.

Le déficit du budget fédéral américain s'est élevé à 1 300 milliards de dollars au cours de l'exercice fiscal 2010-2011 qui s'est achevé en septembre. Selon le Bureau du budget du Congrès (CBO), organisme officiel mais indépendant des partis politiques, qui a calculé ce chiffre, le déficit a représenté 8,6% du produit intérieur brut (PIB), contre 8,9% en 2010 et 10% en 2009.

Ces chiffres concernent exclusivement les comptes de l'État fédéral. Si les Américains adoptaient la définition en vigueur, notamment en Europe, consistant à calculer l'ensemble des comptes des administrations, ce qui n'est pas l'usage outre-Atlantique, le déficit se serait élevé à environ 9,6% en 2011, selon le FMI. À comparer à un taux de 4,2% pour la zone euro, selon la même source.

Pour l'exercice en cours, 2011-2012, la Maison-Blanche comme le CBO tablent sur un fort recul du déficit, qui tomberait à 6,1% ou 6,2%. Mais tant l'Administration américaine que le Congrès se fondent

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant