Le Défenseur des droits enquête sur le recrutement chez Abercrombie

le
0
Le Défenseur des droits va enquêter sur la politique de recrutement de la chaîne de prêt-à-porter, qui serait fondée sur des pratiques discriminatoires.

Selon Le Monde , Dominique Baudis, le Défenseur des droits s'est auto-saisi et a lancé une enquête sur «les conditions et processus de recrutement au sein de la société Abercrombie and Fitch». Déjà accusé de discriminations envers ses clients, Abercrombie se voit reprocher son obsession pour l'apparence physique de ses salariés. La chaîne de prêt-à-porter - qui possède en France un magasin sur les Champs Elysées et un autre dans le centre commercial So Ouest de Levallois-Perret (Hauts-de-Seine) - a déja été condamnée pour discrimination raciale à l'embauche.

Selon Slimane Laoufi, chef du pôle «Emploi privé» chez le Défenseur des droits, la société n'a pas changé ses méthodes de recrutement malgré de lourdes sanctions: «Après de nombreux articles de presse relatant les condition de recrutement au ...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant