Le décret sur les sacs plastiques renforce le positionnement unique de CARBIOS

le
0
Clermont-Ferrand, le 22 février 2016,

Un projet de décret du gouvernement français, relatif aux modalités de mise en oeuvre de la limitation des sacs en matières plastiques à usage unique engagée au plan européen, vient accélérer et orienter les changements de nos modes de production et de consommation.

Quels effets sur la vie quotidienne ?
Dès le 1er juillet 2016, le sac de caisse à usage unique en matière plastique disparaîtra de nos commerces. Puis, à compter du 1er janvier 2017, seuls resteront autorisés les sacs (hors sacs de caisse) compostables en conditions de compostage domestique, et constitués, pour tout ou partie, de matières biosourcées.

Quel impact sur le marché du sac plastique ?
Alors que les sacs de caisse représentant en France 20.000 tonnes/an seront interdits, de nombreux autres sacs à usage unique, d’une épaisseur inférieure à 50 microns, resteront autorisés s’ils sont biodégradables et partiellement ou totalement biosourcés, comme à titre d’exemple les sacs « fruits et légumes », qui représentent à eux seuls 35.000 à 40.000 tonnes/an1 et pour lesquels la technologie Carbios s’avère tout à fait pertinente.
A cela s’ajoute, les sacs poubelles et sacs à bio-déchets non concernés par ce décret mais qui constituent une opportunité de marché additionnelle

Si le fichier PDF ne s'affiche pas ou pour le télécharger, cliquez ici.

Pour consulter le fichier PDF en intégralité, cliquez ici.

Pour visualiser les documents au format PDF, vous pouvez télécharger gratuitement Acrobat Reader XI.


Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant