Le décret sur l'évaluation des profs publié et bientôt abrogé

le
1
Ce décret, publié mardi au Journal officiel , provoque l'indignation des syndicats. Il sera abrogé «dès la prise de fonction de François Hollande», selon Vincent Peillon, son conseiller éducation.

C'était un des nombreux casus belli qui envenimaient les relations entre les enseignants et le ministère de l'Éducation nationale: la réforme de l'évaluation. Jusqu'alors, les chefs d'établissements n'avaient que des attributions administratives, l'évaluation pédagogique des professeurs relevant de l'inspection. Luc Chatel avait fait de l'évaluation par les chefs d'établissement un des piliers de sa refonte du métier d'enseignant à travers l'introduction d'une progression au mérite et d'une dimension manageriale dans la gestion de carrière des professeurs.

Le décret n° 2012-702 du 7 mai 2012, publié au JO le 8 mai 2012 et «portant dispositions statutaires relatives à l'appréciation et à la reconnaissance de la valeur professionnelle de certains personnels enseignants, d'éducation et d'orientation relevant du ministre chargé de l'Éducation nationale» fait donc hurler les syndicats, qui estiment qu'il s'agirait d'une «ultime agression».

«Avec cette publication

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • mlaure13 le mercredi 9 mai 2012 à 14:09

    On plonge tout droit dans la démago, comme prévu...il est vrai qu'il y a les législatives en point de mire !!!...Plus on donnera au bon "peuple de gauche" plus de sièges on s'assurera...quelle tristesse...Mais le réveil en sera que plus terrible, pour ces "enfumés"