Le début du quinquennat Hollande déçoit 64% des Français

le
9
LE DÉBUT DU QUINQUENNAT HOLLANDE DÉÇOIT 64% DES FRANÇAIS, SELON IFOP
LE DÉBUT DU QUINQUENNAT HOLLANDE DÉÇOIT 64% DES FRANÇAIS, SELON IFOP

PARIS (Reuters) - Une nette majorité de Français (64%) estiment que François Hollande n'a plutôt pas réussi son début de quinquennat, contre 36% dont l'avis est favorable au président de la République, selon un sondage Ifop diffusé vendredi.

Les résultats de cette enquête, réalisée pour le groupe UMP à l'Assemblée nationale et au Sénat, varient énormément en fonction de la proximité politique, 96% des sympathisants UMP émettant un jugement négatif, contre 24% pour les proches du Parti socialiste.

Le sondage révèle quelques contradictions. Si les Français sont 57% à estimer que François Hollande ne s'est pas assez mobilisé sur le conflit syrien et 47% à juger qu'il ne défend pas assez les intérêts de la France dans l'Union européenne, ils sont dans le même temps 78% à penser que le président socialiste devrait davantage s'impliquer sur la scène intérieure.

Le jugement de l'action du couple exécutif, c'est-à-dire le président et son Premier ministre, Jean-Marc Ayrault, est également sévère puisque 55% des personnes interrogées estiment qu'il n'agit pas efficacement.

Parmi les membres du gouvernement, le plus populaire est le ministre de l'Intérieur, Manuel Valls, avec 67% de satisfaits, et le plus durement critiqué est le ministre du Redressement productif, Arnaud Montebourg, avec 60% de mécontents.

Diffusé le jour de la présentation du budget 2013, le sondage montre par ailleurs que 78% des Français estiment que le gouvernement doit d'abord, pour ramener les comptes à l'équilibre, réduire les dépenses publiques, contre seulement 3% qui pensent qu'il lui faut augmenter les impôts.

Ce sondage a été réalisé en ligne du 14 au 18 septembre auprès d'un échantillon de 1.013 personnes représentatif de la population française âgée de 18 ans et plus, constitué suivant la méthode des quotas.

Patrick Vignal, édité par Gilles Trequesser

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • manx750 le vendredi 28 sept 2012 à 18:57

    Les 36% non déçus sont les permanents des syndicats et du parti socialiste, alliés aux sourds-muets-aveugles !

  • chatnour le vendredi 28 sept 2012 à 18:52

    C'est à partir de quel % qu'on le pend en Place de Grève ? ...jusqu'à arriver dans le mur et cette fois-ci on y est dans le mur ! Eh bien, même à présent, nos gouvernants n'ont pas le courage de se comporter comme les espagnols avec baisses des retraites, diminution du nombre et du traitement des fonctionnaires, etc... on ne risque pas de relancer la croissance en taxant toujours davantage, ce sera bien entendu tout le contraire qui se produira ! A bas l'incapable Démagopoulos Ier et sa clique !

  • M4841131 le vendredi 28 sept 2012 à 18:37

    on ne parle pas non plus de leur retraite et de leur magot aux sénateurs, c vraiment des pou.rris

  • M4841131 le vendredi 28 sept 2012 à 18:35

    encore 36% de k.ons indé.crotables , mais le plus dégueux de leurs parts , c que aucun politique ne fait d'effort, par ex supprimer la prime de chauffage de 1500€ aux sénateurs alors que des français ( ceux qui n'ont droit à rien parce que français ) ne le pourront pas

  • jfvl le vendredi 28 sept 2012 à 18:34

    Le plus étonnant c'est qu'il y ait 36 % d'avis favorables ! çà en fait des ...

  • rodde12 le vendredi 28 sept 2012 à 18:28

    Moi président je vais réenchanter le rève.Heureusement que nous avons encore le rève.

  • M8589793 le vendredi 28 sept 2012 à 18:25

    Curieux résultats qui donnent gagnant le ministre le plus proche des idées de droite.Quant à Normal 1er c'est une véritable catastrophe pour notre pays.

  • M5319573 le vendredi 28 sept 2012 à 18:08

    c'était à prévoir !! beaucoup se sont imaginés que tout irait mieux en boutant l'ex-président hors de son poste....mais la crise est non seulement européenne, mais touche aussi les Etats Unis..les "financiers" ont les "crocs" ils étranglent tous les pays débiteurs pour qu'ils remboursent au plus vite...mais l'austérité exagérée amène à la situation actuelle... laissez un peu "d'air" aux pays pour relancer la machine.....

  • frk987 le vendredi 28 sept 2012 à 17:50

    un bon début, avec 80% peut-être que....allez le rêve est gratuit et non taxable.