Le débris découvert à La Réunion appartient au Boeing du MH370

le
0
LE DÉBRIS DÉCOUVERT À LA RÉUNION APPARTIENT AU BOEING DU MH370
LE DÉBRIS DÉCOUVERT À LA RÉUNION APPARTIENT AU BOEING DU MH370

PARIS (Reuters) - Le morceau d'aile d'avion découvert fin juillet sur une plage de l'île de La Réunion appartient bien au Boeing de Malaysia Airlines disparu en mars 2014, a annoncé jeudi le procureur de Paris.

Un morceau d'aile d'avion retrouvé sur le littoral de Saint-André (nord-est de La Réunion) le 29 juillet avait été identifié quelques jours plus tard comme un "flaperon" provenant d'un Boeing 777 du même type que l'avion de la compagnie malaisienne.

"Il est aujourd'hui possible d'affirmer avec certitude que le flaperon découvert à La Réunion le 29 juillet 2015 correspond à celui du vol MH370", écrit jeudi dans un communiqué le procureur de Paris, François Molins.

Une information judiciaire a été ouverte le 8 mars 2014 en France sur la disparition du vol MH370 de Malaysia Airlines.

Des expertises sur ce "flaperon" ont permis de relever trois numéros à l'intérieur, indique François Molins.

Une commission rogatoire en Espagne, où sont fabriquées les pièces portant ces références de fabrication, a permis "d'associer formellement l'un des trois numéros relevés à l'intérieur du flaperon au numéro de série du flaperon du Boeing 777 du vol MH370", précise-t-il.

Le 5 août, le procureur de la République adjoint de Paris avait indiqué qu'il existait "de très fortes présomptions" que cette pièce provienne du vol MH370.

L'avion devait assurer la liaison entre Kuala Lumpur et Pékin le 8 mars 2014 avec 239 personnes à son bord. Il a disparu des écrans radar après avoir inexplicablement dévié de plusieurs milliers de milles nautiques de sa trajectoire de vol.

(Chine Labbé, édité par Yves Clarisse)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant