Le débat sur le budget peut paralyser les États-Unis

le
0
Si les parlementaires ne votent pas le budget, des services administratifs «non essentiels» seront suspendus. 800.000 postes sont menacés.

Le président Barack Obama s'est lancé dans une course contre la montre pour éviter la paralysie de l'État fédéral américain. Si les parlementaires ne votent pas le budget avant vendredi minuit, une partie des finances sera gelée et des services «non-essentiels» de l'admnistration fermés. Cette mesure pourrait concerner au moins 800.000 employés, dont le salaire serait suspendu. La paye d'une partie des militaires pourrait également être différée. Le secrétaire américain à la Défense Robert Gates, a clairement laissé entendre lors d'une visite sur la base américaine de Camp Liberty, près de Bagdad, que le versement de la solde aux 2,3 millions de militaires pourrait être suspendu. «Si la paralysie du gouvernement débute le 8 (vendredi) et dure une semaine, vous aurez une moitié de paie. Si cela se poursuit jusqu'au 30, vous n'aurez pas de solde à la fin du mois», leur a-t-il expliqué, précisant que tout arriéré de salaire leur serait ensuite versé. Les

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant