Le débat sur la transparence démarre tambour battant

le
0
Le premier ministre donne mercredi les grandes lignes du projet de « moralisation »

Dans le plus grand désordre et une cacophonie équivalente, le monde politique s'est emparé du débat sur la transparence lancé par François Hollande la semaine dernière et relayé par Jean-Marc Ayrault mardi à l'Assemblée nationale. Mercredi, en Conseil des ministres, le premier ministre dévoilera les têtes de chapitre du futur projet de loi de moralisation de la vie politique. Ce n'est que le 24 avril que le contenu précis du texte sera présenté. Mais déjà des élus de droite comme de gauche ont fait assaut de transparence en dévoilant le contenu de leur patrimoine personnel. À commencer par les ministres du gouvernement, à qui François Hollande a donné jusqu'à lundi prochain pour le rendre public. Certains ont commencé à le faire, comme Marie-Arlette Carlotti, Cécile Duflot, Pascal Canfin ou Arnaud Montebourg.

Pour l'Élysée, l'opération présente au moins un mérite: celui d...



Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant