Le débat sur la croissance 2013 vire à la confusion

le
0
Laurent Fabius a vendu la mèche, mardi matin, en concédant que la croissance en 2013 serait« autour » de 0,2 % ou 0,3 %, loin de la prévision initiale de 0,8 %. » VIDEO - Fabius : «Une croissance autour de 0,2-0,3%»

Il n'a pas prévu d'annoncer la ri­gueur lui-même. Pour l'heure, François Hollande temporise, prépare les esprits: la croissance dont il rêvait pour rendre la crise moins sévère en France ne sera pas au rendez-vous. Prenant tout le monde de court au sein du gouvernement, le chef de la diplomatie, Laurent Fabius, a vendu la ­mèche mardi matin sur RTL, en concédant que la croissance en 2013 serait «autour» de 0,2 % ou 0,3 %, loin de la prévision initiale du gouvernement. «Chacun sait que nous n'atteindrons pas les 0,8 %», a laconiquement commenté sans confirmer le chef de l'État, en milieu de journée à Athènes.

Pour établir la nouvelle hypothèse, le président dit vouloir attendre «les prévisions de crois­sance» que la Commission européenne d...



Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant