Le débat n'a pas fait varier Marine Le Pen

le
0
Le souverainiste Paul-Marie Coûteaux appelle les électeurs FN à ne pas voter Hollande.

Le débat télévisé entre Nicolas Sarkozy et François Hollande a-t-il augmenté la proportion des électeurs de Marine Le Pen décidés à voter pour le président sortant dimanche? Selon le sondage OpinionWay-Fiducial pour Le Figaro-LCI publié jeudi, 50% des électeurs de la candidate du FN seraient résolus à accorder leur suffrage à Nicolas Sarkozy. En revanche, 19 % des électeurs de Marine Le Pen seraient déterminés à voter pour le candidat de gauche. Et 31% d'entre eux n'exprimeraient pas d'intentions de vote.

Marine Le Pen, pour sa part, a estimé jeudi que François Hollande avait, «en termes de posture, (...) rempli son rôle» lors du débat télévisé qui l'a opposé à Nicolas Sarkozy mercredi soir. «François Hollande a donné de lui une image différente de celle qu'attendaient les observateurs», a-t-elle considéré sur RMC/BFMTV. Sur le fond, la présidente du Front national a réaffirmé son intention de voter blanc au second tour. Et elle a de nou

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant