Le Daily Mail retire son article sur le passé de Melania Trump

le
0
 (Actualisé avec retrait de l'article du Daily Mail) 
    WASHINGTON, 2 septembre (Reuters) - Le Daily Mail, visé par 
une plainte en diffamation, a annoncé jeudi soir qu'il retirait 
son article sur le passé présumé de Melania Trump, l'épouse du 
candidat républicain à la Maison blanche. 
    Citant notamment un magazine slovène, le journal tabloïd 
britannique a fait état le mois dernier d'informations selon 
lesquelles la femme de Donald Trump avait travaillé dans les 
années 1990 pour une agence de mannequin proposant également des 
services d'"escort girls". 
    L'épouse du milliardaire new-yorkais a engagé jeudi des 
poursuites en diffamation devant un tribunal du Maryland contre 
le groupe Mail Media, qui publie le Daily Mail Online, et contre 
un blogueur local qui a également fait état de prétendues 
révélations sur son passé. 
    "Ces prévenus ont fait plusieurs déclarations concernant Mme 
Trump qui sont fausses à 100% et causent un tort énorme à sa 
réputation personnelle et professionnelle", a expliqué l'avocat 
de Melania Trump. Charles Harder a précisé que sa cliente 
réclamait 150 millions de dollars de dommages et intérêts. 
    Dans un communiqué, le Daily Mail annonce le retrait de cet 
article mais, regrettant une interprétation erronée de ses 
écrits, assure qu'il "ne visait pas à affirmer ou suggérer que 
ces allégations étaient vraies ni à affirmer ou suggérer que Mme 
Trump a travaillé comme 'escorte' ou dans l''industrie du 
sexe'". 
    "Au contraire, l'article du quotidien Daily Mail soulignait 
que rien n'étayait ces allégations", ajoute la publication, qui 
précise que "l'objet de cet article était de voir si ces 
allégations pourraient avoir un impact sur l'élection 
présidentielle américaine même si elles sont fausses". 
    Melania Trump, née en Slovénie, s'est installée dans les 
années 1990 aux Etats-Unis, où elle a épouse Donald Trump en 
2005.     
 
 (Alana Wise et Emily Stephenson; Eric Faye et Henri-Pierre 
André pour le service français) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant