Le Daily Mail dit discuter avec des repreneurs potentiels de Yahoo!

le
0
Le Daily Mail dit discuter avec des repreneurs potentiels de Yahoo!
Le Daily Mail dit discuter avec des repreneurs potentiels de Yahoo!

Le journal britannique The Daily Mail a annoncé lundi mener des discussions préliminaires avec des repreneurs potentiels du groupe internet américain Yahoo!, confirmant des informations du Wall Street Journal."Compte-tenu du succès du DailyMail.com et de Elite Daily, nous discutons avec un certain nombre de parties qui sont potentiellement candidates au rachat" de Yahoo!, a déclaré à l'AFP une porte-parole du Daily Mail."Les discussions en sont à un stade très préliminaire et il n'y a pas de certitude sur le fait qu'une transaction aura lieu", a-t-elle ajouté.Le tabloïd et sa version internet, tout comme le site américain Elite Daily, sont la propriété du groupe britannique Daily Mail and General Trust (DMGT).Selon le Wall Street Journal, DMGT mène des discussions avec plusieurs fonds d'investissement en vue d'une possible offre sur Yahoo!Des sources proches du dossier citées dimanche par le journal américain précisent qu'une offre du Daily Mail and General Trust pourrait prendre au choix deux formes.Première possibilité, un fonds acquerrait les activités internet du groupe et fusionnerait les activités médias et information avec celles en ligne du Daily Mail, pour former une nouvelle société qui serait gérée par le quotidien britannique.Le deuxième scénario prévoit qu'un fonds "acquière la totalité du coeur de métier internet de Yahoo!, le Mail reprenant les activités information et médias", selon le Wall Street Journal.Parmi ces actifs, Yahoo! Finance, Yahoo! Sports et Yahoo! News, ainsi que les activités vidéo, selon le WSJ, qui ne mentionne pas quel serait le sort d'un autre actif stratégique de Yahoo!, sa part de 15% dans le géant chinois du e-commerce Alibaba.Les candidats au rachat de certains actifs de l'ex-fleuron d'internet ont jusqu'au 18 avril pour faire une offre.Pionner d'internet utilisé par environ un milliard de personnes, Yahoo! arrive derrière Google en termes de recherche sur ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant