Le «dab» de Pogba, héros de l'interro à Aubervilliers

le , mis à jour à 08:20
1
Le «dab» de Pogba, héros de l'interro à Aubervilliers
Le «dab» de Pogba, héros de l'interro à Aubervilliers

Elle est passée de 400 à 2 250 followeurs sur Twitter en un temps éclair. Elle a reçu les félicitations de ses confrères. Elle a même réussi à faire réagir la star des Bleus, Paul Pogba. « C'est un buzz qui m'a totalement dépassée », résume Claire, prof de maths au collège Gabriel-Péri à Aubervilliers (Seine-Saint-Denis). Il y a une semaine, cette enseignante de 24 ans a créé l'événement sur la Toile en y dévoilant le contrôle de géométrie distribué à ses élèves de 4e. Ceux-ci étaient invités à se triturer les méninges sur le dab, ce geste de célébration de but de Pogba, le footballeur le plus cher de l'histoire. Une approche moderne et surprenante pour évaluer, « sans aucun piège », leur maîtrise du théorème de Pythagore.

 

« D'habitude, je suis plus conventionnelle. Mais bon, l'école du tableau noir, c'est fini », sourit-elle. Comme elle, de plus en plus de professeurs font appel à l'actualité qui séduit les jeunes afin de les captiver. « Les programmes nous demandent d'axer davantage nos exercices sur le réel pour sortir des sempiternels problèmes avec de l'argent », confirme Christophe Auclair, prof de maths dans l'Yonne, qui s'est inspiré de « Star Wars » ou d'une émission télé pour attirer l'attention de ses classes. Au ministère de l'Education, on ne souhaite pas, « au nom de la liberté pédagogique », commenter cette originalité, tout en reconnaissant qu'elle est dans l'air du temps. Il y a deux ans, la ministre, Najat Vallaud-Belkacem, suggérait déjà « de plus ancrer dans le réel les problèmes de maths » afin de rendre la matière plus ludique.

EN SAVOIR PLUS : 

Paul Pogba en interro, le buzz d'une professeur d'Aubervilliers

Chez les profs, tous les moyens sont bon pour intéresser les élèves

 

 

 

L'exercice à la gloire de Pogba a ainsi permis « d'accrocher » les élèves. « Quand le contrôle est tombé, ça les a fait rigoler », décrit ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • M1903733 il y a une semaine

    Y a de la copie dans l'air n'est-ce pas M. Bolt