Le cyclisme doit passer à autre chose, selon Alberto Contador

le
0
ALBERTO CONTADOR ESTIME QUE LE CYCLISME DOIT TOURNER LA PAGE DE L'AFFAIRE ARMSTRONG
ALBERTO CONTADOR ESTIME QUE LE CYCLISME DOIT TOURNER LA PAGE DE L'AFFAIRE ARMSTRONG

MADRID (Reuters) - Le coureur espagnol Alberto Contador, qui a fini de purger en août une suspension de deux ans pour dopage, a estimé samedi que le cyclisme devait tourner la page de l'affaire Lance Armstrong et regarder vers l'avenir.

L'Américain, accusé par l'Agence américaine antidopage (Usada) d'avoir été au coeur du système de dopage le plus élaboré de l'histoire, a été suspendu à vie par l'Usada qui a également annulé ses sept victoires dans le Tour de France.

"On dit un certain nombre de choses et, en fin de compte, il faut faire la part des choses, que les différentes institutions voient quelles mesures doivent être prises", a déclaré Alberto Contador à la télévision espagnole.

"Tant que les choses poursuivent leur cours, nous devons restés exclusivement concentrés sur le présent et l'avenir de ce beau sport", a-t-il ajouté.

L'Union cycliste internationale (UCI), qui a le pouvoir de confirmer ou de contester la sanction, doit encore se prononcer sur le cas Armstrong. L'organe dirigeant du cyclisme mondial devrait faire connaître sa décision lundi.

Alberto Contador, qui a côtoyé l'Américain au sein de l'équipe Astana en 2009, avait lui-même écopé d'une suspension de deux ans à la suite d'un contrôle positif au clenbutérol sur le Tour de France 2010.

Iain Rogers, Simon Carraud pour le service français

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant