« Le cycle des bénéfices européens devrait s'améliorer » par Eric Galiègue (Valquant)

le
6
Après une succession de révisions en baisse depuis 2011, le potentiel de redressement des bénéfices des sociétés du Cac 40 est actuellement important selon Eric Galiègue, président de Valquant et fondateur du Cercle des analystes indépendants.

Depuis plus de deux ans, les analystes ont révisé en baisse d'une manière permanente leurs anticipations de bénéfices des sociétés qui composent le CAC 40. Cette révision en baisse a dépassé systématiquement les 20%, pour les bénéfices 2011, 2012 et 2013. Cette tendance négative résulte d'un environnement financier et économique particulièrement dégradé. En 2011-2012, la crise des pays européens financièrement fragiles (Irlande, Grèce, Portugal, puis Italie et Espagne), a laissé place en 2013 à une récession économique due en partie aux politiques d'austérité mises en oeuvre dans certains pays. Ainsi, pour l'ensemble du CAC 40, la prévision du bénéfice 2014 est aujourd'hui inférieure à la prévision du BPA 2011 qui était faite par les analystes financiers en septembre 2011...



C'est dire que le potentiel de redressement des bénéfices est actuellement important... Ainsi, le suivi des révisions de bénéfices est très important dans cette phase du cycle. Or, il apparait que les révisions de bénéfices des sociétés du CAC 40 sont dans une phase d'inflexion positive. Sur le dernier mois écoulé, 9 sociétés du CAC 40 ont été révisées en hausse, ce qui est le chiffe le plus élevé depuis un an ; 11 sociétés ont encore été révisées en baisse, mais c'est le chiffre le plus faible depuis avril dernier.



Classiquement, les titres qui ont été révisés en hausse sont sensibles à la conjoncture économique et financière : on retrouve les banques et assurances, ainsi que CAP GEMINI par exemple, qui pourrait pleinement bénéficier, comme l'ensemble des sociétés du secteur des services informatiques, de la reprise économique anticipée l'année prochaine...





Eric Galiègue


Economiste, membre de la société française des analystes financiers depuis 1988, membre fondateur de l'Association des analystes conseillers en investissement financier, Eric Galiègue est le fondateur et président du bureau d'études indépendant Valquant. Il anime depuis plus de 15 ans une analyse de la conjoncture économique, des marchés financiers et des entreprises cotées.

Le Cercle des analystes indépendants est une association constituée entre une douzaine de bureaux indépendants à l'initiative de Valquant, la société d'analyse financière présidée par Eric Galiègue, pour promouvoir l'analyse indépendante.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • marshaka le lundi 23 sept 2013 à 10:36

    Super reflexion, ou il achete les lunettes roses ? Par contre il est intéressant de noter que les bénéfices sont révisés en baisse alors que la bourse monte ! De plus, l'inflexion dont il est parlé est dû uniquement aux banques et oui on voit à qui sert les QE !

  • Bose le samedi 21 sept 2013 à 14:58

    C'est comme le patron du Bar , qui affiche "demain le demi à 50%" et qui n'enlève jamais l'affiche.

  • M4328752 le vendredi 20 sept 2013 à 23:53

    Quel optimisme; alors que les bénéfices des sociétés du cac 40 ont baissé de 25 % sur l'année, le cac a pris 30 % sur la même période. Partout l'économie chute, l'austérité tu la conso et on nous parle de nouveau cycle ? Le seul sycle , c'est celui de la Rank Xerox de Bernanke qui tourne 24 h / 24....4 Milliards / jour, 85 Milliards / mois, 1000 milliards / an. Merci à la planche à billets.

  • djacky1 le vendredi 20 sept 2013 à 16:51

    Bernard Blier fait dans la finance maintenant...

  • unknown9 le vendredi 20 sept 2013 à 16:19

    cela fait quand même 4 ans qu'on entend que "la reprise aura lieu l'année prochaine" ! et pourquoi donc en 2014 ???

  • aboulra le vendredi 20 sept 2013 à 16:06

    Fin de la hausse LOL!Veut faire acheter aux PP crédules !!