Le cuivre pénalisé par le dollar fort, la situation en Chine pas encore stabilisée

le
0

(AOF) - En renchérissant le prix des matières premières, libellées en dollars, pour les détenteurs de devises étrangères, la hausse du billet vert pèse sur leurs cours. Dans le cas du cuivre, l'impact est particulièrement important puisque la tonne de métal rouge a atteint aujourd'hui son plus bas niveau depuis trois mois à Londres. Mais les effets de la hausse du dollar se transmettent aussi par une autre courroie, en l'occurrence la Chine.

En effet, un dollar fort risque d'entrainer des fuites de capitaux des marchés émergents, et principalement du premier d'entre eux, mettant sous pression les actifs financiers chinois. Cette perspective ravive l'aversion pour le risque autour de la Chine dont les performances économiques restent sujettes à caution.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant