Le cuivre à un plus haut d'une semaine mais la Fed pourrait jouer un mauvais tour aux métaux

le
0

(AOF) - Alors que les discussions entre BHP Billiton et les syndicats de sa mine d'Escondida, plus grosse mine de cuivre au monde, s'enlisent dans la poussière des carrières chiliennes, un autre acteur majeur du secteur, Freeport-McMoran, est de son côté aux prises avec une grève au Pérou. Dans ce contexte, qui fait resurgir la crainte d'une baisse de la production de métal rouge, les cours de la livre de cuivre gagnent 1,26% à 2,619 dollars, au plus haut depuis près d'une semaine.

Le cuivre mais aussi les autres métaux libellés en dollars risquent également d'être soumis à une forte volatilité cette semaine marquée par la décision de politique monétaire de la Fed. Un dollar qui serait tiré par un relèvement des taux de la Réserve pourrait peser sur la demande, les achats étant rendus plus onéreux pour les investisseurs munis d'autres devises, et ainsi entrainer un retournement de tendance à la baisse.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant