Le CSM saisi du cas Bertella-Geffroy

le
0
La juge d'instruction de 63 ans, dont le ministère de la Justice a voulu précipiter le départ avant de s'en remettre au CSM, a mis en examen Martine Aubry dans l'affaire de l'amiante, fin 2012.

Aujourd'hui âgée de 63 ans et donc à la retraite dans deux ans, la juge Marie-Odile Bertella-Geffroy a notamment instruit le volet non ministériel de l'affaire du sang contaminé, l'affaire de l'hormone de croissance, l'amiante, la vache folle, la vaccination anti-hépatite B à l'origine de survenue de sclérose en plaques, la légionellose à l'hôpital Pompidou, mais aussi l'affaire Darie Boutboul, la première femme jockey à remporter le tiercé à Longchamp condamnée à quinze ans de réclusion criminelle pour le meurtre du mari de sa fille. Connue pour son caractère bien trempé, elle est juge d'instruction depuis 1981 et coordonne le pôle santé publique du tribunal de grande instance de Paris. Ses détracteurs disent quant à eux que ses dossiers n'aboutissent jamais.

Déb...



Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant