Le CSA veut autoriser la publication des sondages jusqu'à la veille des élections

le
0
Le Conseil supérieur de l'audiovisuel, le 5 mars 2014.
Le Conseil supérieur de l'audiovisuel, le 5 mars 2014.

S'adapter aux évolutions "des enjeux actuels de communication des campagnes électorales". Tel était l'objectif des propositions annoncées jeudi, lors d'une conférence de presse, par le Conseil supérieur de l'audiovisuel (CSA). Le gendarme de l'audiovisuel souhaite notamment repousser du vendredi au samedi midi l'interdiction pour les télévisions et les radios de diffuser des sondages électoraux, le week-end du vote. Les commentaires de ces sondages par les médias seraient autorisés jusqu'au samedi minuit, a précisé le CSA.

#Radiolondres

Actuellement, la "période de réserve" court pour les médias du vendredi minuit au dimanche 20 heures, heure de la fermeture des derniers bureaux de vote. Cette obligation, inchangée malgré l'apparition d'internet ? la loi sur les sondages, y compris les sondages de sortie des urnes, date de 1977 ?, a pourtant été battue en brèche de plus en plus souvent ces dernières années, tant par des sites étrangers que par des médias français. Depuis l'élection présidentielle, les internautes ont même créé le hashtag #radiolondres sur Twitter, pour contourner, par des messages codés humoristiques, l'interdiction de rendre publiques les estimations et résultats des élections avant 20 heures. Cette extension au samedi concernerait aussi l'expression des candidats et de leurs soutiens, indique l'institution.

Principe d'équité

...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant