Le cri d'alarme d'un Français de la Silicon Valley

le
0

Jérôme Lecat, fondateur de Scality, veut que le président dissipe l'image déplorable de la France.

Jérôme Lecat, fondateur de l'éditeur de logiciels Scality, pousse un cri d'alarme. L'image des entreprises françaises est déplorable aux yeux des fonds d'investissement américains spécialisés dans la technologie. L'expérience de ce jeune patron donne à réfléchir. Il a créé, en 2009 en France, sa start-up spécialisée dans les logiciels de stockage de données à grande échelle. Mais le marché étant mondial, il s'est installé à San Francisco pour la développer. Il emploie aujourd'hui 70 personnes, dont 40 ingénieurs spécialisés en recherche et développement basés en France. «Ces ingénieurs sont de très haut niveau et grâce au crédit d'impôt recherche, ils me coûtent 50 % moins cher qu'un ingénieur américain», explique au Figaro cet entrepreneur qui estime la France compétitive en termes de coût du travail. «Je ne demande pas que le gouvernement baisse les char...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant