Le crédit est reparti en France

le
0
Christine Lagarde s'est félicitée, ce vendredi, de la bonne tenue du financement de l'économie par les banques. Le mouvement est essentiellement porté par le rebond du crédit à l'habitat.

L'heure n'est plus à l'affrontement entre l'exécutif et les banques. L'ambiance était même très détendue ce vendredi matin à Bercy, lors de la présentation par la ministre de l'Économie d'un bilan de la situation du crédit en France. Accompagnée du gouverneur de la Banque de France, Christian Noyer, et du nouveau vice-président de la Fédération bancaire française, le PDG de la Société générale, Frédéric Oudéa, Christine Lagarde s'est félicitée du rebond des financements bancaires. «Nous venons de faire un point avec les entreprises. Les engagements ont été tenus, a-t-elle assuré. Les banques ont joué le jeu.»

Les règles du jeu en question avaient été fixées début mars dernier. Après une année 2009 très difficile, les banques s'étaient engagées à porter les crédits aux petites et très petites entreprises à 96 milliards d'euros en 2010, soit à augmenter leurs encours de 3% en un an, et à réduire les délais de réponse aux demandes des entr

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant