Le Crédit agricole s'applique à bonifier son héritage italien

le
0
La banque verte prévoit d'investir 325 millions d'euros d'ici 2014 dans sa filiale Cariparma.

Même en Italie, le Crédit agricole joue désormais la sobriété. Le groupe bancaire français a présenté mercredi à Milan la déclinaison locale de son vaste plan stratégique à horizon 2014. Aucune opération de grande ampleur n'est au programme, mais un travail pointilleux de conquête de clients et d'amélioration de la rentabilité. «Notre choix de croissance organique exclut la croissance externe, a rappelé le directeur général du groupe, Jean-Paul Chifflet. Nous avons besoin de digérer ce que nous avons acquis ces dernières années.» La banque verte va donc investir 325 millions d'euros d'ici 2014 dans sa filiale, Cariparma, pour améliorer les synergies avec le groupe, développer la distribution multicanale (agences, Internet et téléphone) et ouvrir une dizaine d'agences chaque année essentiellement dans ses régions d'origine: Toscane, Emilie Romagne, Lombardie et Vénétie.

En 2014, sauf accident, Cariparma devrait dégager 2,2 milliards de revenus et un bénü/p>...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant