Le cratère du périphérique parisien disparaîtra le 15 juin

le
0

VIDÉO - Réalisée en moins d’une semaine, cette œuvre éphémère va laisser sa place à un chantier. Cette portion du périphérique parisien accueillera une extension de la ZAC rive gauche.

Dans quelques mois l’échangeur du 13e arrondissement sur le périphérique à hauteur du quai d’Ivry prendra une toute autre allure. La structure routière sera entièrement reconfigurée pour libérer du terrain et permettre d’accueillir de nouveaux bureaux et logements dans le cadre de l’aménagement de la ZAC Paris rive gauche. En attendant le démarrage de ce chantier prévu le 15 juin, les lieux ont déjà accueillis une étrange transformation.

Pour la première fois, la Semapa (l’aménageur de la ZAC Paris rive gauche) en partenariat avec Itinerrance, une galerie spécialisée dans le Street Art et installée dans le 13e arrondissement, ont souhaité lancer une opération artistique éphémère en plein périphérique. Pour cela, les deux structures ont fait appel à un artiste allemand connu sous le nom de 1010 et spécialiste des trompe-l’œil en 3D.

400 litres de peinture

En moins d’une semaine, le graffeur a recouvert 4500 m² de bitume avec 400 litres de peinture pour donner l’illusion d’un immense cratère coloré s’ouvrant au beau milieu de la circulation. Dès le 15 juin, le volcan devrait se réveiller avec le démarrage d’un vaste chantier. Cet échangeur va être démoli et l’infrastructure entièrement remodelée pour dégager du terrain. L’opération porte sur 350.000 m² de surface au sol et permettra à terme de créer des bureaux, des logements et des équipements publics supplémentaires. Une nouvelle voie sera construite pour relier Paris à Ivry en passant sous le boulevard des Maréchaux et le périphérique, sans oublier l’aménagement d’un jardin.

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant