Le crash du vol russe expliqué par l'EI

le
0
L'A321 de Metrojet qui s'est écrasé le 31 octobre dans le Sinaï. 
L'A321 de Metrojet qui s'est écrasé le 31 octobre dans le Sinaï. 

Deux sinistres nouvelles sont publiées par le non moins sinistre magazine du groupe djihadiste État islamique Dabiq. Le magazine publie une photo de la bombe qui a été placée, selon lui, à bord de l'avion russe au départ de Charm el-Cheikh, dans le Sinaï égyptien, le 31 octobre, causant son explosion et la mort de 224 personnes. La dernière édition du magazine explique que le groupe a agi après avoir découvert une faille dans la sécurité de l'aéroport égyptien d'où a décollé l'avion.

Le magazine annonce également l'exécution de deux otages, un Chinois et un Norvégien.

Source Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant