Le crash de l'avion russe sans doute dû à une explosion-source

le , mis à jour à 21:05
0

(actualisé avec source russe) LE CAIRE/MOSCOU, 4 novembre (Reuters) - L'Airbus A321 de la compagnie russe Metrojet qui s'est écrasé samedi matin dans le Sinaï semble avoir explosé mais il est trop tôt pour dire si l'explosion est liée à une bombe, au carburant ou à un problème de moteur, apprend-on de source égyptienne. "On pense que c'était une explosion, mais quel type, ce n'est pas clair. On est en train d'examiner le sable sur le site du crash pour tenter de déterminer si c'était une bombe", a-t-on dit à Reuters. Selon une source proche de l'aviation civile russe, l'enquête se concentre sur deux pistes, dont celle d'un objet placé dans l'avion. "Il y a deux pistes à l'étude: quelque chose qui a été placé à l'intérieur (de l'avion) et la défaillance technique. Mais un avion ne peut pas se disloquer en plein ciel sans raison. Il est peu probable qu'il s'agisse d'un missile puisque rien ne l'atteste", a dit la source. Le crash a à nouveau été revendiqué mercredi par la Province du Sinaï, émanation égyptienne de l'Etat islamique, mais Le Caire continue de contester ces affirmations. ID:nL8N12Z3JY L'appareil de Metrojet s'est écrasé avec 224 personnes à son bord, en grande majorité de nationalité russe. (Ahmed Mohamed Hassan; Danielle Rouquié et Nicolas Delame pour le service français)


Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant