Le coût des garanties pèse sur les résultats de Ford

le
0
FORD FAIT MOINS BIEN QU?ATTENDU AU 1ER TRIMESTRE
FORD FAIT MOINS BIEN QU?ATTENDU AU 1ER TRIMESTRE

par Ben Klayman et Bernie Woodall

DETROIT (Reuters) - Ford a publié vendredi des résultats trimestriels inférieurs aux attentes, conséquence entre autres d'une augmentation de 400 millions de dollars des coûts des garanties de modèles anciens en Amérique du Nord.

Le deuxième constructeur automobile américain a néanmoins confirmé sa prévision de bénéfice imposable pour l'ensemble de cette année, qui doit être marquée par le lancement de 23 nouveaux modèles, un nombre sans précédent.

Si Ford ajuste chaque trimestre les réserves qu'il constitue pour couvrir les garanties des véhicules vendus, cet ajustement a été inhabituellement élevé au premier trimestre pour prendre en compte une fréquence accrue d'événements imprévus, comme des rappels de sécurité et des plaintes de clients, depuis deux ans, a expliqué Bob Shanks, le directeur financier du groupe.

Il a ajouté que cette évolution constituait une tendance de fond dans le secteur, liée à la complexité accrue des véhicules.

Le bénéfice net a reculé de 39% au premier trimestre à 989 millions de dollars (715 millions d'euros), soit 0,24 dollar par action, contre 1,61 milliard (0,40 dollar/action) un an plus tôt.

Les comptes du trimestre incluent 400 millions de dollars de réserves d'augmentation des réserves de garanties en Amérique du Nord pour des véhicules dont la construction remonte jusqu'en 2011 et 100 millions de coûts supplémentaires liés à la rigueur de l'hiver en Amérique du Nord.

Ils intègrent aussi des charges de 400 millions déjà annoncées, dues principalement à la dévaluation du bolivar vénézuélien.

Ces trois facteurs ont amputé le bénéfice par action (BPA) de 17 cents.

En excluant des éléments exceptionnels liés aux restructurations des activités européennes, Ford affiche un BPA de 24 cents, soit six de moins qu'attendu par les analystes financiers selon le consensus Thomson Reuters I/B/E S.

Ford prévoit toujours un bénéfice d'exploitation de sept à huit milliards de dollars sur l'ensemble de cette année.

Bob Shanks a précisé que le calendrier des lancements, y compris celui de la nouvelle version du très rentable pick-up F150, le modèle vedette du groupe.

Le titre Ford reculait de 2,5% dans des échanges d'avant-Bourse après les résultats.

(Ben Klayman and Bernie Woodall; Benoit Van Overstraeten pour le service français, édité par Marc Angrand)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant